AH, BODEGA, BODEGA de Corbeyran !

Après plus de 200 albums publiés, le célèbre scénariste de bande dessinée Corbeyran revient avec « Bodegas », véritable parcours initiatique à travers l’univers viticole.

« Rioja », Tome 1 de « Bodegas » raconte l’enquête d’une jeune journaliste effrontée qui est prête à tout pour percer le mystère d’un vin inconnu qui a été reconnu comme l’un des meilleurs crus espagnol. Elle va donc mener une enquête policière afin de lever le voile sur ce mystère qui n’a jamais été résolu.

Preuves, indices, effraction, suspens et personnages mystérieux vont rythmer ce polar haletant. Plus qu’une enquête policière, cette bande dessinée nous ouvre les portes d’un monde si fermé qu’est un domaine viticole. De nombreux renseignements sont donnés sur cet univers, notamment sur les rouages essentiels de la production du vin. C’est de cette manière que le lecteur en apprendra un peu plus sur la tonnellerie.

Le tonneau, cet indispensable accessoire nécessaire à la conservation du vin et de son arôme, nous livre ses secrets à travers un récit passionnant présenté comme un reportage ou un documentaire. Le cadre est installé en plein centre des vignobles espagnols grâce au coup de pinceau très réaliste de Francisco Ruizgé. Lui même espagnol. Il offre à cet opus, un décor au graphisme souple et au trait léger et sobre qui accompagne parfaitement le récit. Entre oenologues et journalistes célèbres, les personnalités qui sont de véritables figures du monde du vin appuient le réalisme du récit et du cadre de cette excellente bande dessinée. 

En une fraction de seconde, la fin du premier tome apparait. La fin laisse le lecteur en plein désarroi mais bien heureusement, il existe un tome 2 qui devrait répondre sous peu à toutes les questions.