Notre avis sur le livre Mitterrand, un jeune homme de droite.

Le rôle de l’ancien président de la république François Mitterrand sous l’occupation allemande, fut sujet à de nombreuses polémiques même après sa mort.

Si quelques ouvrages furent écrits sur le sujet, c’est aujourd’hui, la bande dessinée qui s’empare du destin de cet homme si particulier.  C’est donc sur un scénario de Phillippe Richelle et des dessins de Frédéric Rébéna, que l’ancien président revit dans un album « François Mitterrand, un jeune homme de droite » paru aux éditions Rue de Sèvres.   Du moins,  sa jeunesse revit en des temps troublés  grâce à ce duo talentueux.

Mitterrand : Un jeune homme de droite

En 1935, François Mitterrand a 19 ans et ne sait pas encore qu’il accédera à la plus haute fonction de l’État quelques 45 ans plus tard. Jeune bourgeois catholique, vichyste et résistant, il incarnera la gauche française.  Discret et cultivé, épris de littérature, ce « Prince de l’ambiguïté » est avant tout fin stratège et meneur d’hommes. Des prisons allemandes à la France libre, sa jeunesse s’inscrit dans les tourments de l’histoire du XXè siècle.

Mitterrand : Un jeune homme de droite

L’évolution de la bande dessinée est surprenante.  Allant de l’histoire d’une petite souris en passant par un homme de la jungle ou un prince des plus vaillants ou des super-héros pour aboutir à l’histoire des grands hommes de la république, l’évolution est flagrante et passionnante à observer.

Si l’homme en lui même laisse perplexe, sa jeunesse évoquée et fort bien illustrée par les deux acolytes est intéressante.  Celui qui se destinait au métier d’avocat abandonne vite ce dernier pour se consacrer à l’action politique.  Le récit aborde on espère avec franchise,  son rôle avec le gouvernement de Vichy sous l’occupation allemande mais aussi sa vie amoureuse.  Celui-ci, homme à femmes souhaitait épouser une jeune fille âgée de quinze ans, ce n’est qu’un peu plus tard et passé cet amour de jeunesse, qu’il rencontra celle qui allait devenir son épouse officielle car aujourd’hui, tout le monde connait la double vie de François Mitterrand et le fruit de ses amours adultères.

Si le roman est traité de manière très graphique en noir et blanc, la couverture sur fond rose est fort réussie.

Une bande dessinée instructive et aboutie.

  • Mitterrand : Un jeune homme de droite
    18,00 €