Le culte des Stan Smith, voir notre avis !

La mythique basket n’a pas dit son dernier mot. Dernièrement rééditée, la tennis aux couleurs blanches et vertes séduit toujours autant de personnes.

Il faut le reconnaître, c’est une des seules paires de basket qui est arrivée à traverser le temps en influençant des générations entières, faisant d’elle un objet de convoitise. Pourtant, rien ne laissé présager un tel succès.

Dans les années 1960, Adidas souhaite créer une paire de basket pour les joueurs de tennis. L’enseigne allemande fait donc appel à Robert Haillet, le joueur de tennis français numéro un de l’époque, pour superviser la création de la basket. Et c’est en 1964 que la fameuse chaussure de tennis voit le jour sous le nom de « Adidas Robert Haillet ». Une chaussure blanche aux lignes épurées qui a pour avantage d’être adaptables à tous types de terrain. Mais le plus de cette chaussure, c’est sa singularité.

stan smith verte et blanche

Un simple détail en apparence, qui, contre toute attente, a fait d’elle une tennis d’exception. Ce détail ? Le logo de la marque cerclé de la couleur verte, présent sur le talon ainsi que sur la languette. En 1978, la marque devient le sponsor du joueur atypique Stanley Smith, qui donnera son nom à l’iconique basket en 1978. Dès les années 80, elle devient un véritable phénomène de mode. Entrainé par les courants musicaux contestataires, nombreux sont les groupes qui voient en elle une forte identité. Sa notoriété s’envolera en entrant dans la pop culture grâce à l’émergence du hip-hop. Le groupe de rap, RUN DMC fera même d’elle et de sa cousine, la « Superstar », les égéries d’un de leurs clips vidéo « My Adidas ».

logo stan smith adidas

La fascination exercée pour cette basket poussera la marque aux trois bandes en tant que le symbole de la Street culture. Le septième art s’accaparera lui aussi ce fameux modèle, notamment en 1995, elle apparaît dans le film « La Haine » de Mathieu Kassovitz. En une cinquantaine d’années, les Stan Smith ont su s’adapter aux évolutions, toute en séduisant les nouvelles générations. Des marques de luxe comme Marc Jacobs ou Louis Vuitton créent leur propre sneaker, tirant leurs inspirations de la basket d’Adidas.

La Stan Smith traverse le temps sans prendre une ride. On peut le dire, la célèbre chaussure est une basket indémodable, qui traverse le temps, au même titre que Kate Moss pour la mode.