Septoplastie : une solution fonctionnelle et esthétique

par James
0 commentaire

La rhinoplastie est l’une des chirurgies les plus demandées au monde. De nombreux patients s’adressent à des spécialistes pour améliorer l’aspect esthétique de leur nez. Cependant, parfois, le problème est fonctionnel, entraînant des altérations de la respiration. La solution : la septoplastie.

On pourrait définir une rhinoplastie comme une intervention chirurgicale qui corrige les déformations du nez, en modifiant les structures nasales osseuses et cartilagineuses pour lui donner une apparence plus charmante qui améliore l’harmonie du visage. La septoplastie ou rhinoseptoplastie, d’autre part, a pour mission d’améliorer simultanément la fonctionnalité et l’esthétique nasale chez les patients présentant des problèmes respiratoires causés par des déviations du septum, le nez tordu, bouché ou obstrué. Cette chirurgie permet un véritable avant et après esthétique et fonctionnel pour le nez.

Il est important que le patient dispose de toutes les informations avant cette intervention pour sa tranquillité d’esprit et sa sécurité émotionnelle. Pour tout changement, il est important que la personne ait suffisamment de maturité pour l’exécuter de la meilleure façon.

Candidats idéaux pour l’opération

Le candidat idéal pour la rhinoplastie est la personne qui envisage d’améliorer l’apparence de son nez, sans rechercher la perfection absolue. Si vous avez un état intégral de santé optimale, une stabilité psychologique et des attentes réalistes, vous êtes un bon candidat. La rhinoplastie améliorera votre apparence et votre estime de soi. La même chose vaut pour une r inoseptoplastia , avec la différence que les formations mauvaises aussi correctes dans la cloison.

Ce que l’on vise à réaliser avec le « nouveau » nez, c’est qu’il n’attire pas l’attention et s’intègre parfaitement au visage, produisant un ensemble harmonieux et agréable, c’est-à-dire qu’on ne détecte pas qu’il est intervenu. Dans le cas de la rhinoseptoplastie, elle cherche à éliminer les cas tels que les ronflements, les nez bouchés; entre autres problèmes.

Pourquoi choisir un oto-rhino-laryngologiste ?

L’oto-rhino-laryngologiste est le spécialiste du nez, pour lequel il doit acquérir une connaissance approfondie de son anatomie et de sa fonction. Pour l’oto-rhino-laryngologiste, la fonction respiratoire sera l’un des objectifs prioritaires. Il sera la personne en charge de conseiller une rhinoplastie ou une septoplastie.

Peut-on améliorer un très gros nez ?

Oui, en répondant aux besoins spécifiques de chaque cas et après une analyse photographique, nous étudions les possibilités d’améliorer ou de réduire la taille du nez par la chirurgie. Toute modification éventuelle doit tenir compte de la structure et de la forme du visage en général.

Comment enlever le nez aquilin ?

Ces types d’altérations du visage sont généralement éliminés grâce à des instruments très précis qui moulent l’excès d’os et de cartilage. La peau se réadapte à la nouvelle forme du squelette nasal, obtenant ainsi une apparence plus naturelle, en fonction de la structure du visage.

Un très petit nez peut-il être amélioré ?

Oui, un nez peut être trop petit pour plusieurs raisons : traumatisme à la suite d’un coup, d’un accident ou d’une maladie. Les technologies permettent d’agrandir le nez de manière précise et naturelle. Parfois, le cartilage du septum nasal lui-même est utilisé comme greffe. De plus, le cartilage d’autres parties du corps telles que l’oreille ou les côtes peut être utilisé. D’autres matériaux sont maintenant disponibles qui peuvent être utilisés avec d’excellents résultats.

Et des nez très larges ?

Oui, plusieurs facteurs peuvent faire paraître un nez trop large, comme l’espace entre les os nasaux, le cartilage du nez ou l’épaisseur de la peau nasale. Après une analyse minutieuse du nez, il est possible d’effectuer diverses procédures afin de réduire la largeur nasale jusqu’à ce que le résultat souhaité soit obtenu.

La septoplastie et la rhinoplastie sont réalisées sous anesthésie générale et les incisions sont endonasales, bien que parfois une petite incision externe (rhinoplastie ouverte) puisse être pratiquée. Parfois, il est nécessaire de fracturer le squelette nasal.

Quelle est la période postopératoire d’une septoplastie ?

La plupart des patients rentrent chez eux le lendemain de l’opération, sans inconfort particulier et généralement sans douleur. Après l’intervention, votre nez sera complètement couvert pendant un à cinq jours. Parfois, des feuilles de plastique sont placées et doivent rester plus longtemps. Lorsqu’il y a une incision externe, les points sont retirés entre le 5e et le 8e jour. L’attelle externe doit rester en place pendant au moins une semaine.

La rhinoseptoplastie est une procédure indolore et un médicament analgésique est toujours prescrit au cas où cela serait nécessaire. Il est normal d’avoir un œdème, une inflammation et de petites ecchymoses au niveau du nez, du visage et des yeux dont la disparition ne sera complète qu’un mois après l’opération. Au cours des premières semaines, vous remarquerez peut-être également un inconfort tel qu’une sécheresse nasale ou des croûtes. L’inflammation du nez ne disparaît complètement qu’après 6 à 12 mois.

Y a-t-il des risques ou des effets secondaires ?

Toutes les interventions chirurgicales comportent un certain degré de risque, mais heureusement en rhinoseptoplastie, les facteurs de risque sont faibles. La grande majorité des patients opérés n’ont pas de complications.

Y a-t-il des cicatrices et des douleurs ?

La rhinoplastie et la septoplastie sont des chirurgies qui sont effectuées à l’intérieur du nez, donc il n’y a pas de cicatrices exposées. Nous pourrions considérer cela comme un avantage . Dans certains cas, une incision externe est pratiquée afin de réduire la largeur des ailes nasales. Cependant, ces incisions sont minimes et souvent imperceptibles aux yeux des autres. De douleur, rien. La chirurgie du nez est généralement indolore. Le patient a le nez bouché comme s’il avait un rhume, mais cela s’améliore deux à trois jours après la procédure.

Entretien et recommandation :

Avant :

  • Ne consommez pas de médicaments contenant de l’acide salicylique (aspirine) et des dérivés.
  • Ne pas avoir fumé pendant au moins un mois avant la chirurgie.
  • Signalez les allergies médicamenteuses possibles.
  • Maintenez des attentes réalistes concernant les résultats de la chirurgie.

Après :

  • Votre régime alimentaire après le premier jour peut être normal.
  • Après la chirurgie, vous resterez avec une immobilisation nasale que vous devez prendre en charge au maximum, non mouillée et non retirée.
  • Du mucus clair et sanglant peut sortir du nez après la chirurgie. C’est normal. Cependant, s’il saigne beaucoup, vous devez en informer le professionnel. Une rhinoseptoplastie n’est pas une chose facile.
  • Il est conseillé d’appliquer du froid local pendant quelques minutes, plusieurs fois par jour, les 48 premières heures, pour réduire l’inflammation.
  • Pendant les premiers jours, dormez la tête à 30 ° (placez un coussin sous le matelas, à hauteur de l’oreiller).
  • L’odeur et le goût peuvent être modifiés pendant les premiers jours.

Évitez de souffler bruyamment.

Pour éviter tout coup au nez, ne transportez pas de petits enfants ou d’animaux domestiques.

Vous ne devez pas porter de lunettes pendant un mois et demi. En cas d’absolue nécessité, vous devrez placer un petit coussin.

Related Articles

Laissez un commentaire