LES BORGIA FASCINENT TOUJOURS AUTANT au musée de Maillol à Paris !

Sang, séduction, pouvoir, népotisme, inceste, complot, mécénat, guerre : Qui sont vraiment les Borgia?

Qui sont réellement ces individus qui fascinent tant par le mythe qui les entoure ? Malgré une légende « officielle », les secrets de cette famille ont été emporté avec eux dans leur tombe. 

Nombreux sont ceux qui essayent de percer néanmoins le mystère de cette famille, symbole de la décadence pendant la période de la Renaissance. 

Jusqu’au 15 février, le musée de Maillol à Paris tente de mettre en lumière l’histoire de cette famille si mystérieuse. Sous un angle moins sulfureux que celui proposé par leur légende, l’exposition se développe autour d’un principal thème : l’art. En effet, la famille a eu une influence considérable sur l’évolution et le développement de ce domaine à leur époque. Rares sont ceux qui décrivent la famille autour de cet angle. 

Cette famille italienne d’origine espagnole est avant tout une famille mythique qui a défrayé les chroniques du XVème siècle à cause de son abominable cruauté. Le nom de Borgia rime avec violence et pouvoir. En effet, Alexandre VI, de son vrai nom Rodrigo Borgia, était le pape le plus amoral de tous les papes de son époque. Doté d’un don pour la politique, cet homme d’envergure est connu pour ses débauches et son manque d’intégrité.  Les chiens ne faisant pas des chats. César Borgia, le fils du pape, en est la preuve. Il a assassiné son frère ainsi que deux époux de sa soeur Lucrèce. Sa cruauté était légendaire… 

Quant à sa soeur, Lucrèce, sa personnalité a fait émerger des avis divergents. Empoisonneuse ou incarnation de la douceur et de la gentillesse, la jeune femme accorde cependant tout le monde sur le fait qu’elle a été un outil politico-patrimonial au service d’un père et d’un frère très ambitieux. L’exposition s’articule autour de ces trois figures principales. Les visages des protagonistes sont mis en exergue grâce au pinceau affuté de quelques Giovanni Bellini, Della Robbia, Dosso Dossi, Michel-Ange, Pérugin, Pinturicchio, Raphaël, Luca Signorelli, Verrocchio ou encore Léonard de Vinci… Tous ces artistes ont connu les Borgia et ont été fasciné comme tous par l’aura naturel qui les entouraient. 

L’exposition se déroule sur deux étages. Le premier est consacré aux trois personnages et à leur entourage, et le deuxième voit figurer l’environnement artistique qui se développe à Rome et en Italie pendant le XVème siècle. L’exposition est accompagnées de textes explicatifs, des costumes de la série Borgia diffusée sur Canal + et même d’une mèche de cheveux supposée avoir appartenu à Lucrèce. 

Un nouveau regard est offert au public sur cette famille, mécène des plus grands artistes de la Renaissance. 

À voir avant qu’il ne soit trop tard !