Prolongation du « Maroc Contemporain » à Paris

Voyager dans le monde sans quitter Paris, c’est possible en ce début d’année 2015 avec l’exposition « Le Maroc Contemporain » à l’Institut du Monde Arabe dans la capitale. Celle-ci est prolongée jusqu’en mars 2015. 

« Une exposition d’exception pour un pays d’exception » c’est ce que le visiteur devrait se dire en sortant de l’endroit. Cette rencontre avec la culture marocaine constitue un véritable voyage dans ce pays aux milles merveilles. Une exposition riche en oeuvres d’art et en artistes, s’étendant sur 2500 mètres carrés.

L’IMA accueille près de 80 artistes tous différents dans leur manière et dans leurs techniques d’expression. De nombreuses techniques sont présentées au public, des plus ancestrales aux nouvelles fraichement expérimentées par les jeunes artistes marocains. Il s’agit de montrer l’évolution de l’art marocain au fil du temps. Plasticiens, vidéastes, peintres, sculpteurs, photographes, créateurs de mode et même designers sont présents pour faire découvrir au monde occidental les trésors cachés et souvent peu connus du Maroc.

Ci-dessus œuvres de : Anes situ n°17, Hicham Benohoud, 2012-2013 – Liaisons dangereuses, Nadia Bensallam, 2014 – The Silver Sextet, Max Boufathal, 2014 – V12 Laraki , Eric Van Hove, 2013 – Zahra Zouiai, Younès Rahmoun, 2010 – La ronde de nuit, Mohamed El Baz, 2014 – Palm trees coming out, Yto Barrada -D.R

Cette exposition met en lumière les nombreuses richesses culturelles du Maroc sous leur forme la plus pure. Les œuvres sont les témoins d’une époque riche en art et en développement. Les artistes s’inspirent en effet la plupart du temps de faits actuels. Les oeuvres retracent donc l’histoire et les bouleversements multiples que le Maroc a connu au fil du temps. Cette manifestation culturelle est l’occasion de retracer l’histoire de la société marocaine à travers l’art.

Un souk présentant l’artisanat et le design marocain peut être parcouru par le public dans une tente sahraouie installée sur plus de 500 mètre carrés. C’est aussi l’occasion de boire un thé et déguster quelques pâtisseries marocaines.

Véritable hommage à la culture marocaine, cette exposition en met plein les yeux et offre un nouveau regard sur ce pays.